Eclat de Lune et porteurs tournants...

Section pour meneurs de jeu, avec spoilers et secrets, et notamment la saga Éclats de lune
Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 543
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Balt »

:mrgreen: pas mal !
Je garde le nom sous le coude, va falloir recycler ça, c'est tellement bien trouvé
H&D=Héros &Dragons, of course. La mouture Fr de BlackBook Edition pour D&D5

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Ah.

Je ne connais pas. Mais faut dire que D&D&moi on n'a jamais été vraiment copains...

Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 543
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Balt »

Vlad a écrit :
mar. avr. 14, 2020 12:52 pm
Je ne connais pas. Mais faut dire que D&D&moi on n'a jamais été vraiment copains...
Tu vas rire, mais moi non plus. En fait, cette idée vient "juste" à cause du fait qu'une grande majorité de joueurs connaissent le système D20 et que force est de constater que ce système prend beaucoup de place dans le petit monde du JdR. Au point que des licenses comme L'anneau unique ou Symbaroum en viennent à être adaptées officiellement au D20 system, bouquins à l'appui. Si un hack D20 pouvait amener de nouveaux joueurs à Bloodlust et donner encore plus de crédit à nos auteurs, moi je dis banco.

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Le souci avec le D20 c'est que le système n'est pas vraiment adapté pour des combats violents.

Pour Bloodlust j'envisage de virer les points de vie (égaux à deux fois l'endurance) pour passer directement aux coups critiques (qu'on se ramasse quand les pv passent en dessous de zéro) en cas d'attaque qui porte.

Après tout les porteurs sont fragiles, les mains vides encore plus... Autant avoir un système qui dépote et tue en une seule attaque que d'avoir des combats à rallonge à base de "J'ai perdu 100 pv mais ça va, il m'en reste encore 830".

Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 543
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Balt »

Vlad a écrit :
mar. avr. 14, 2020 1:45 pm
Le souci avec le D20 c'est que le système n'est pas vraiment adapté pour des combats violents.
ah, les systèmes à niveau et leurs pts de vie à rallonge…
Je dois t'avouer qu'à ma surprise, avec D&D5/ H&D, ils ont revu à la baisse le côté épique (Contraiement à Pathfinder 2 qui l'assume pleinement). Du coup, les combats sont potentiellement mortels, même à haut niveau. Je pense donc que cela ne devrait pas se passer trop mal, sincèrement. Toute proportion gardée. Le feeling est différent, c'est clair.
De plus, LG avait pondu un système pour Bloodlust 4E. Ca donne une base de reflexion avec le système D20.

Le sujet mortel/ pas mortel des systèmes est un long débat et modelé par le monde dans lequel on va utiliser ce fameux système. Je conçois aussi qu'à Bloodlust, la mortalité devrait être très évidente, presque palpable. Mais d'un autre côté, veut-on que les combats durent vraiment qu'un round, que tout se joue sur un jet de dés? L'importance de l'initiative sera alors capitale, à moins de choisir une modélisation de type riposte. Surtout que, quand tu as un groupe de 4 Porteurs avec des pouvoirs Badass, c'est compliqué de faire représenter une menace physique, sans tomber dans l'exagération. J'aime bien l'idée qu'un combat puisse être difficile, qu'une personne expérimentée puisse empêcher les regroupement et les attaque combinées (dévastatrices). Dans la logique des combats ultra rapides, les combats en coop sont trop expéditifs et empêchent l'établissement d'un drama martial.

Je n'ai pas trouvé de système idéal pour retranscrire tout ça. Du coup, j'ai préféré personnaliser Métal et le faire évoluer plutôt que de partir sur un système différent. J'avais pourtant lorgné sur des trucs comme RQ6/Mythras (avec les points de vie par localisation - très très mortel), Rolemaster/ Harp (critiques, coup fatals sur un seul jet possible), BRP (système ultra connu, points de vie fixes), Symbaroum (système déjà beaucoup basé combat, pts de vie fixe, dégâts monstrueux), Brigandyne (déjà adapté à BL - mortel mais gestion des pouvoirs bof), Métal léger V2 ("officiel" mais encore du travail à faire pour la gestion XP, épices, gestion des pouvoirs bof etc), et même un système sans dé, façon Ambre (les Porteurs sont bien des presque Dieux?) . Bref, pas simple comme histoire...

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Ben pour les systèmes à coups critiques comme Bloodlust classic ou Warhammer, je me contente en général de virer les points de vie. Quand un mec reçoit une attaque, il reçoit le coup critique équivalent aux dégâts.

Les combats sont plus mortels et on ne s'amuse donc pas à en faire "pour rire". Plus que l'initiative, c'est surtout la préparation du combat (lieu de l'affrontement, armes de tir, embuscade, etc) qui devient déterminante. Enfin les vieilles règles de Bloodlust permettent tout un choix de manœuvres (attaque rapide, feinte, parade...) qui vont très bien avec ça. Ça évite le sempiternel porteur piorad avec hache à deux mains qui ne fait que des attaques brutales...

Et enfin, il y a surtout le côté "je me chie dessus mais bon je vais serrer les fesses et y aller" qui pour moi est la seule forme de courage et qui fait qu'on a toujours une petite sueur froide quand on envoie son porteur favori au casse-pipe.

Au final, les combats sont aussi plus réalistes. Dans la vraie vie, quand tu encaisses une flèche, tu tombes par terre et tu la fermes...

Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 543
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Balt »

Vlad a écrit :
mar. avr. 14, 2020 2:34 pm
Les combats sont plus mortels et on ne s'amuse donc pas à en faire "pour rire". Plus que l'initiative, c'est surtout la préparation du combat (lieu de l'affrontement, armes de tir, embuscade, etc) qui devient déterminante. Enfin les vieilles règles de Bloodlust permettent tout un choix de manœuvres (attaque rapide, feinte, parade...) qui vont très bien avec ça. Ça évite le sempiternel porteur piorad avec hache à deux mains qui ne fait que des attaques brutales...
Les attitudes de combat sont facilement transposables via les préparations à Métal.
je ne connais malheureusement pas assez le système de BL Classique pour me faire une idée :/
Vlad a écrit :
mar. avr. 14, 2020 2:34 pm
Et enfin, il y a surtout le côté "je me chie dessus mais bon je vais serrer les fesses et y aller" qui pour moi est la seule forme de courage et qui fait qu'on a toujours une petite sueur froide quand on envoie son porteur favori au casse-pipe.
Au final, les combats sont aussi plus réalistes. Dans la vraie vie, quand tu encaisses une flèche, tu tombes par terre et tu la fermes...
Tu es sûr de n'avoir jamais joué à Rolemaster ? parce que j'adore ce côté là, et le côté coups critiques hauts en couleurs et si fun à lire !

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

J'y ai joué une fois mais je me souviens davantage des calculs à rallonge pour savoir si l'attaque avait touché :lol:

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Balt a écrit :
mar. avr. 14, 2020 2:43 pm
Les attitudes de combat sont facilement transposables via les préparations à Métal.
je ne connais malheureusement pas assez le système de BL Classique pour me faire une idée :/
En fait dans Bloodlust classic, chaque combattant prend un dé à 6 faces et choisi de façon secrète son action.

1) Attaque brutale : le but est de faire de gros dégâts
2) Attaque normale : le but est simplement de toucher l'adversaire
3) Attaque rapide : le but est de toucher une zone précise
4) Feinte : le but est de toucher l'adversaire même s'il tente de se défendre
5) Parade : le but est d'utiliser son arme pour bloquer l'attaque de l'adversaire. Peut également servir à le désarmer.
6) Esquive : le but est d'éviter l'attaque. Peut aussi servir à augmenter ou réduire la distance avec l'adversaire

On révèle les choix de chacun et on calcule l'initiative, sachant qu'une attaque brutale ou une feinte vont donner des malus (la brutale est lente et la feinte attends que l'adcversaire fasse une bêtise) et qu'au contraire une attaque rapide va donner un bonus d'initiative.

On fait alors les actions de combat dans l'ordre d'initiative. L'action choisie est comparée à l'action du défenseur et un bonus/malus peut en découler. Par exemple esquiver une attaque brutale, lente et lourde, se fera avec un bonus de +10%. Si deux personnes sont contre un même combattant, son option sera comptabilisée contre son adversaire principal (celui contre lequel il a déclaré son action) mais son deuxième adversaire aura un bonus de +20% car il ne lui opposera aucune option de combat. Le combat contre plusieurs adversaires peut donc vite devenir fatal, puisque tous les adversaires sauf un auront un bonus pour toucher.

Si l'attaque touche on détermine la localisation du coup (bonus pour une attaque rapide) et on calcule les dégâts (bonus pour l'attaque brutale, malus pour une attaque rapide).

L'armure est déduite et si le combattant est un Porteur, on déduit les 5 points de protection donnés par toute Arme.

On retranche les dégâts aux points de vie. Si ces derniers tombent en dessous de 0, le personnage encaisse un coup critique qui peut le tuer ou le faire tomber inconscient.

Voilà, voilà !

Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 543
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Balt »

Merci pour cet éclaircissement, c'est interessant de voir les options possibles. Ca donne des idées ^^

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Bon voilà, scénario terminé.

Ils ont joué cartes sur table avec les piorads et les ont aidé à tirer les choses au clair.

Ils ont sélectionné des volontaires piorads (principalement des porteurs) pour monter un commando. Utilisant le chariot et le laisser-passer, ils ont pris un chargement de piorads énervés, lui ont fait traverser la citadelle vers le sud et ont tendu une embuscade au convoi d'Herasmus. Anathos a été perdu dans la montagne et Herasmus capturé puis finalement livré aux piorads qui se sont fait plaisir avec ce salopard. Entre temps la danse de Beorden s'est déroulée comme d'habitude, la Citadelle est restée en place et au final peu de piorads et de vorozions sont morts.

La fin a été digne des grands récits d'Astérix avec un grande banquet piorad à la fin duquel tout le monde baise (cf fête de la viande)...

Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 543
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Balt »

Cool !
Ce sont les PJ qui se sont occupés de cacher Anathos dans la montagne ? Ou les Piorads?

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Eclipse !

Les piorads se sont occupé d'Herasmus qui a été transformé en cible pour l'entraînement au lancer de hache...

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Je prépare la suite de la campagne avec le scénario 2.

La fin n'ayant pas eu lieu dans la Citadelle des Glaces, je vais devoir reprendre à Pôle (ils ont accompagné les Ganté de Rémillons pour les mettre à l'abri). Cela n'est pas grave je vais arriver à recoller les trucs.

Par contre juste une remarque sur le vieil homme et la mer, à savoir le piorad qui vit sur la côte. Il leur parle de la malédiction de la mer mais je n'ai pas trouvé beaucoup de choses à ce propos. Y a-t-il un truc à présenter en particulier aux joueurs ? (oui ils sont curieux)

Enfin il parle de faire un mariage à la piorad... Mais dans le chagar enchaîné qui parle des couples, il est dit que le mariage piorad est très simple : on profite d'une réunion du clan pour annoncer que désormais on est marié et le divorce se fait de la même façon.

Je pense donc partir sur des vieilles traditions du mariage piorad en m'inspirant des rites vikings car la simple déclaration ne colle clairement pas.

Et sinon un truc qui n'est pas détaillé dans l'article du chagar c'est le thème de la polygamie. Quelles sont les cultures qui la pratiquent ? Chez les Vorozions c'est mort, chez les Derigions aussi (on couche avec qui on veut mais se marier avec plusieurs femmes je ne pense pas), chez les thunks c'est hors sujet...

Est-ce envisageable chez les Batranobans ? Le mariage est un outil pour tisser des alliances... Ca peut donc aller aussi bien dans le sens du oui (on tisse plusieurs alliances) que du non (hors de question d'affaiblir une alliance pré-existante).
Pour les Piorads... J'imagine que si les trois personnes concernées déclarent qu'elles sont d'accord, on s'en fout...

Et puis pour les Gadhars on connait la réponse : ça dépend...

Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 543
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Balt »

Vlad a écrit :
mar. mai 05, 2020 10:00 pm
Par contre juste une remarque sur le vieil homme et la mer, à savoir le piorad qui vit sur la côte. Il leur parle de la malédiction de la mer mais je n'ai pas trouvé beaucoup de choses à ce propos. Y a-t-il un truc à présenter en particulier aux joueurs ? (oui ils sont curieux)
Je ne crois pas qu'il y ait quoi que ce soit de décrit, pour l'instant. L'histoire du vieil homme des tempêtes sera traité dans Silences.
Mais ce n'est pas grave, tu peux inventer toute histoire à son propos, la malédiction et autres. C'est ce qui a de bien avec les légendes, y'en a des vraies, et des moins vraies.
Vlad a écrit :
mar. mai 05, 2020 10:00 pm
Enfin il parle de faire un mariage à la piorad... Mais dans le chagar enchaîné qui parle des couples, il est dit que le mariage piorad est très simple : on profite d'une réunion du clan pour annoncer que désormais on est marié et le divorce se fait de la même façon.
Bonne remarque. Cela peut soit être vu comme une marque d'humour (à la Piorad… c-à-d rapidos, hop, c'est baclé), une particularité locale, un ancien rite Piorad tombé dans l'oubli (mais bien connu du vieil homme des Tempêtes, car vieux fusionné) ou juste un dérapage éditorial. Dans tous les cas, tu peux bricoler un truc à toi.
Vlad a écrit :
mar. mai 05, 2020 10:00 pm
Et sinon un truc qui n'est pas détaillé dans l'article du chagar c'est le thème de la polygamie.
Tu es sûr? Chagar n°59 et 60
au sujet des Batra. Polyganmie hétérosexuelle. Le chagar n°59 a écrit :La polygamie existe ici, mais comme pour le reste, tout dépend de votre richesse.
au sujet des Dérigions. Monogamie hétérosexuelle.Le chagar n°59 a écrit :Le mariage est une toute autre histoire. Là, il s’agit de perpétuer les lignées et de transmettre les patrimoines ou les noms. Cela implique, […], que le mariage est lié à la fertilité du couple, et donc à une union hétérosexuelle.
au sujet des Vorozions. Monogamie hétéro ou homosexuelle. Le chagar n°59 a écrit :Lorsque les bureaux légistes ont conçus, les lois maritales de l’Hégémone, ils ont rédigé le code sans aucune mention du sexe des partenaires
au sujet des Piorads. Monogamie hétérosexuelle. Le chagar n°60 a écrit :Dans le reste des royaumes, les rôles sociaux sont extrêmement genrés
au sujet des Thunks. Le chagar n°60 a écrit :Le mariage n’existe pas
au sujet des Gadhars. Le chagar n°60 a écrit :Et c’est reparti pour la tirade classique : mille tribus / mille méthodes / variantes / bizarres / nawak. Vous connaissez la petite musique.

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Merci !!

Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 543
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Balt »

de nada hombre ;)

Avatar de l’utilisateur
Vorkane
Messages : 146
Inscription : mar. juin 13, 2017 1:48 pm
Localisation : Savigny sur Orge (91)

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vorkane »

Vite fait si tu veux de la matière sur le vieil homme : http://bloodlust.golem6po.net/docs/chag ... gar-43.pdf
Ce sera toujours une belle légende à raconter à tes joueurs.

Merci !!

De nada hombre

Avatar de l’utilisateur
Kervala
Messages : 308
Inscription : ven. juin 02, 2017 12:55 pm
Localisation : Bertrange
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Kervala »

Bizarrement, je n'ai plus reçu d'emails pour les notifications depuis un petit bout de temps :( Jusqu'à aujourd'hui...

À propos des règles, je ne sais pas si certains suivent Valérian, mais leur système maison reprend pas mal de points de Métal (surtout Métal Léger) :D Il y a des compteurs Douleur et Confusion au lieu de Fatigue et Tension :D https://www.deviantart.com/kervala/art/ ... -829300062

Par contre, on ne peut pas mourir donc ça change un peu de Bloodlust :D
Marina Glaivas - Belle de guerre Vorozion - http://fav.me/d6a0axb
Groupe non-officiel de Bloodlust et Bloodlust Métal sur DA : http://bloodlustrpg.deviantart.com

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Hello !!

Je suis en train de préparer un scénario et j'aimerai avoir quelques informations.

Dans l'édition ancestrale du jeu, Pôle était assiégée deux mois par an par tout ce que Tanaephis pouvait compter comme pillards. Par conséquent, les quartiers extérieurs de la ville étaient pour la plupart en ruine (par exemple la Frange Baudelar). Pôle "métal" semble plus solide, peut être moins attaquée et ses remparts (et pas ses murs, il faut pas me prendre pour bouseux non plus ^^) en bien meilleur état que dans sa version précédente.

Par conséquent, est-ce que l'existence d'un quartier comme la Frange est toujours logique dans le nouveau setting selon vous ??

Avatar de l’utilisateur
Kervala
Messages : 308
Inscription : ven. juin 02, 2017 12:55 pm
Localisation : Bertrange
Contact :

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Kervala »

Vu que quelques années ont passé depuis BLC et que les Dérigions ont repris du poil de la bête grâce à Bert, je pense que les raids sont moins nombreux et/ou contrés plus au nord. Mais concernant la Frange et les autres quartiers similaires, je ne vois pas pourquoi ce ne serait plus d'actualité, je ne pense pas qu'ils aient été reconstruits :D
Marina Glaivas - Belle de guerre Vorozion - http://fav.me/d6a0axb
Groupe non-officiel de Bloodlust et Bloodlust Métal sur DA : http://bloodlustrpg.deviantart.com

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Du coup ne sachant pas ce qu'allait faire le groupe j'avais préparé plusieurs pistes. J'ai bien fait ils sont partis sur deux scénarios à la fois.

Heureusement que le mois de la guerre est venu à ma rescousse pour étaler tout ça. Pour simplifier on est parti sur une sangsue sachant sucer... (Scénario plasma)et sur les 7 filles volées (scénario d'Enameril). La défense face aux piorads a été bien menée. Au lieu de subir les exigences successives des pillards, ils ont décidé d'en profiter pour jouer la montre en donnant des ressources au compte goutte et en mettant à profit le temps gagné pour préparer des pièges et vider le quartier avant l'assaut final qui arriverait fatalement à la fin du mois. Ils ont négocié avec les quartiers limitrophes pour que la population puisse se réfugier pendant quelques jours en échange d'avoir plusieurs Porteurs en renfort pour tenir les murs. Ça a pas mal marché...

Prochaine étape : direction le vastokais (et Castel les marches) pour y installer leur pied à terre et commencer les recherches auprès des sekekers. L'idée est de retourner à Poyol pour y retrouver la Louve et la Balafrée pour leur demander des tuyaux sur les tribus du coin. J'hésite à placer le scénario "et la paix règnera entre..." à ce moment ou à le jouer plus tard. Officiellement il est sensé se dérouler après Éclat de Lune...

Comme les 7 filles volées vont demander aux joueurs de retourner à Pôle j'en profiterai alors pour recoller à la campagne en leur faisant rencontrer la Porteuse de la Mort Carmin qui dit rechercher Whitebear.

La Mort Carmin aura eu plusieurs mois pour enquêter sur la disparition d'Athyz et donc de préparer un piège pour les Armes responsables de sa perte...

Vlad
Messages : 43
Inscription : mar. mars 31, 2020 8:17 am

Re: Eclat de Lune et porteurs tournants...

Message par Vlad »

Bon hé bien nous avons fini les Sept filles volées.

Le petit groupe a fait le trajet de Pôle à Castel-les-Marches avec une caravanne marchande constituée principalement de Batranobans pressés de profiter du mois de la Désolation pour rentrer chez eux avant un nouveau mois de la Guerre.
L'arrêt à Castel-les-Marches leur a permis de retrouver Black Earth et de poursuivre leur création d'un pied à terre là-bas.
Ensuite direction Poyol pour rencontrer la Louve et Ruffian et se renseigner sur les tribus de furies. La Louve leur parle de la tribu de Xéna avec qui Poyol a un arrangement : la forêt est à Poyol, la plaine est à Xéna et ses filles.
En se promenant dans Poyol, et après tiré sa suivante d'une sale affaire, ils retrouvent un des marchands qu'ils avaient escorté jusque là et qui ne semble pas vouloir rejoindre Durville : il a des affaires à mener dans la région. Ravis de les retrouver, il les recrute pour assurer sa sécurité alors qu'il parcourt les plaines du Centre. Le groupe part le lendemain à l'aube.
Le premier contact avec les Sékekers se fait à la nuit tombée, alors que les furies viennent récupérer le tribu que leur verse le village. La discussion est rapide : elles semblaient en effet informées de la venue du marchand.
Le convoi est guidé jusqu'au camp de Xéna (une guerrière porteuse d'une arme avec Empathie Animale et avec un gros tigre à dents de sabre comme animal de compagnie). Grâce à la recommandation de la Louve, les choses se passent bien.
Le marchand fait ses affaires et vend ses épices à prix d'or. Il semble très satisfait.
Les femmes du groupe discutent avec les anciennes de la tribus pour savoir où pourraient se trouver les filles kidnappées par Marklavor et ses porteuses. Il ressort de ces discussions que deux tribus pourraient les héberger : celles de Lucia d'Arvers (une jeune porteuse de 16 ans qui se fait fort de vaincre ses adversaires selon les règles de la Loi du Sang avant de confier les armes perdantes aux filles de sa tribu. C'est clairement la force montante du coin), et celle d'Arkilia, une femme de plus de 80 ans mais dont l'Arme l'empêche de vieillir, assurément la tribu la plus importante de la région avec ses 400 furies.
Peu désireux de changer de Porteurs, les joueurs penchent plutôt pour Arkilia. Ca tombe bien c'est la destination finale du marchand. 2 semaines et demies plus tard, ils se retrouvent accueillis froidement par les amazones. Le batranoban fait l'article, vante ses produits et est reçu comme un hôte par les furies. Jusqu'à ce que tous les mâles du convoi s'écroulent empoisonnés par la viande de zèbre qu'on vient de leur servir. La suivante du marchand prend alors les affaires en mains et offre à Arkilia les épices et l'or de son ancien maître en gage de bonne foi. Les armes mineures sont récupérées par les guerrières et les quelques femmes de l'escorte rejoignent les Sékekers "comme prévu". Les joueurs sont un peu interloqués mais la suivante les protège en précisant qu'ils ne font pas partie de l'accord. Seul un homme, celui qui l'a sauvé à Poyol, est épargné. La jeune femme est porteuse d'une arme du mois du bonheur, qui tient à s'assurer de la pérénité de la forteresse Tanaephis (les joueurs ne l'ont pas su tout ça)...
Après plusieurs conversations, notamment avec Arkilia qui a participé à l'époque au raid sur Pôle, ils finissent par retrouver la fille enlevée. C'est maintenant une vieille femme édentée qui est devenue une des anciennes de la tribu. Le petit groupe repart donc pour Pôle pour permettre aux deux soeurs jumelles de se retrouver, après plus d'un demi-siècle de séparation...

Prochaine étape : la disparition de Bloody Shine, l'arme de Marklavor, au cours d'une bataille contre les Vorozions il y a 30 ans a perturbé les Armes qui envisagent de monter une expédition pour la retrouver. C'est à ce moment là qu'Eclipse vient les trouver pour leur dire qu'une Porteuse, Véale, vient de lui demander son aide. Elle a des informations qui permettraient de retrouver Whitebear, perdue depuis 900 ans...

Répondre