Et quand les Porteurs dorment ?

Section pour tous, joueurs de Bloodlust ou meneurs de jeu, sans spoilers ni révélations
Avatar de l’utilisateur
Vorkane
Messages : 146
Inscription : mar. juin 13, 2017 1:48 pm
Localisation : Savigny sur Orge (91)

Et quand les Porteurs dorment ?

Message par Vorkane »

Je viens de penser qu'une Arme passe 1/3 de son temps avec un Porteur qui pieute. C'est à dire, en théorie, sans possibilité de bénéficier des sensations et des expériences de ce dernier.

Alors je me demande que fait une Arme pendant ce temps de repos ?
  • Ressassent-elle les expériences de la journée comme le ferait un ruminant avec son herbe ? (Si une Arme lit ça, je vais passer un sale quart d'heure)
  • Éprouve-t-elle un minimum de sensations à travers les rêves (ou toute autre activité cérébrale) du Porteur ?
  • Réfléchit-t-elle à de nouveaux moyens de satisfaire ses motivations ?
  • Est-ce qu'elle perd vraiment 8 heures par nuit ? Dans ce cas, il paraîtrait probable qu'elle chercherait un second Porteur : un pour le jour, un pour la nuit ... avec toutes les complications que cela impliquerait ! Ce serait d’ailleurs intéressant de faire cette expérience à une partie pour voir ce que ça donne :)
Les Armes étant monomaniaques vis-à-vis de leurs motivations, je pense que ça peut être un mélange des points 1 et 3.
Si le point 4 s'avérait, il est probable que beaucoup d'armes jonglent avec deux porteurs, ce qui n'est pas le cas.

Qu'en pensez-vous ?
Avez-vous des informations sur ce sujet ?

Avatar de l’utilisateur
Balt
Messages : 548
Inscription : ven. juin 02, 2017 3:35 pm
Localisation : Brest (29)
Contact :

Re: Et quand les Porteurs dorment ?

Message par Balt »

Topic particulièrement intéressant compte tenu des opportunités que cela soulève...

- le plus simple, c’est certainement de dire que l’Arme prend son mal en patience. Après tout, rares sont les Armes à garder un Porteur très très longtemps. La mort de son Porteur implique de facto des moments de solitude bien plus penibles que lorsqu’il dort. Au moins, quand il dort, le lien symbiotique est toujours présent.
N’oublions pas que l’Arme continue d’user des sens de son Porteur, même endormi. Elle peut donc utiliser son temps libre à explorer son environnement, affûter ses motivations et les moyens de les concrétiser.
Elle en profite d’ai Pour réveiller son Porteur en cas de danger immédiat.
Si elle a accès au corps et cerveau de son hôte, elle en profite aussi pour piocher dans ses souvenirs pour mieux connaître l’Aujourd’hui ( surtout après xx siècles d’isolement )
En outre, elle peut aussi peut-être voir les rêves et cauchemars de son Porteur. A raison de 7 sommeils paradoxaux par nuit, où le cerveau carbure à 95% de ses capacités, je ne suis pas certain que l’Arme s’ennuie, en fait. C’est plutôt comme voir les épisodes de sa série préférée, avec un épisode toutes les heures.

- Mais le truc le plus intéressant potentiellement, c’est de voir le sommeil comme, disons, les contrées du rêve à Cthulhu. Un univers onirique créé par le fluide. J’aimerais bien lire un truc du genre Plan fluidique. Une sorte de plan où les Armes sensibles au fluide ou « éveillées » puissent aller et voir des choses différentes, comme les esprits, les fantômes, des âmes perdues et même des monstres de fluide pur. Là encore, le Porteur serait le vecteur mais l’Arme le seul esprit conscient.

Avatar de l’utilisateur
Kervala
Messages : 313
Inscription : ven. juin 02, 2017 12:55 pm
Localisation : Bertrange
Contact :

Re: Et quand les Porteurs dorment ?

Message par Kervala »

Je suis entièrement d'accord avec Balt :)
Ressassent-elle les expériences de la journée comme le ferait un ruminant avec son herbe ? (Si une Arme lit ça, je vais passer un sale quart d'heure)
Pour le but des rêves, du sommeil paradoxal, etc... c'est un peu un défragmenteur de mémoire. Le cerveau trie les souvenirs de la journée en gardant en priorité ceux qui nous ont marqué et/ou qui étaient importants pour lui. Du coup, une Arme n'a pas besoin de "rêver" vu qu'elle n'est pas de chair et n'a pas de neurones (à voir s'il y a un concept équivalent ou si elle a une capacité illimitée).
Éprouve-t-elle un minimum de sensations à travers les rêves (ou toute autre activité cérébrale) du Porteur ?
Je pense que oui vu que tout passe par le cerveau. Je verrais même l'Arme s'immiscer dans des rêves de son Porteur :p
Réfléchit-t-elle à de nouveaux moyens de satisfaire ses motivations ?
Je pense qu'elle n'a pas besoin d'attendre que son Porteur dorme pour faire ça :p Si l'Arme a accès aux souvenirs de son Porteur, c'est moins vrai dans l'autre sens.
Est-ce qu'elle perd vraiment 8 heures par nuit ? Dans ce cas, il paraîtrait probable qu'elle chercherait un second Porteur : un pour le jour, un pour la nuit ... avec toutes les complications que cela impliquerait ! Ce serait d’ailleurs intéressant de faire cette expérience à une partie pour voir ce que ça donne
Les Armes étant immortelles, je ne pense pas qu'elles puissent s'ennuyer pendant que leur Porteur dort. 8 heures pour elle, ce n'est vraiment rien vu qu'elle a l'éternité pour satisfaire ses buts :)
Marina Glaivas - Belle de guerre Vorozion - http://fav.me/d6a0axb
Groupe non-officiel de Bloodlust et Bloodlust Métal sur DA : http://bloodlustrpg.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
Vorkane
Messages : 146
Inscription : mar. juin 13, 2017 1:48 pm
Localisation : Savigny sur Orge (91)

Re: Et quand les Porteurs dorment ?

Message par Vorkane »

Il est possible, vu l'étrangeté de nos rêves, que des Armes axées sur le plaisir y trouvent leur compte. Par exemple chez les Adeptes du Muffin ou le Plaisir Infini : "Mon Porteur a encore fait un rêve extraordinaire hier soir ! J'te raconte [...] Ça faisait longtemps que j'vais pas trouvé un aussi bon porteur, vivement ce soir qu'il se rendorme."

Quoiqu'il en soit, les Armes doivent y trouver leur compte d'une manière ou d'une autre. Dans le cas contraire, cela signifie qu'elles passent 8 heures par jour (soit 3000 heures ou encore 180 journées de 16 heures par an !!!) sans se "nourrir", ce qui n'est pas acceptable pour une Arme.

Je ne suis pas fan d'une contrée des rêves dans Bloodlust Métal.
L'expérience peut toutefois être intéressante en campagne, mais ça doit être le genre d'épiphénomène "one shot" d'une extrême rareté et qui nécessite des circonstances exceptionnelles. Pour l'Arme et le Porteur, ce sera une véritable épreuve avec des risques importants de séquelle (faille, limitation et toutes ces joyeusetés). Concernant l'événement en lui même, même les Armes sensible ou qui étudient le fluide devraient être complètement dépassées par la force et l'étrangeté du phénomène pour pouvoir l'expliquer : "je peux juste te dire que ... ça a un lien avec le fluide ... mais j'ai pas tout compris".

Avatar de l’utilisateur
Kervala
Messages : 313
Inscription : ven. juin 02, 2017 12:55 pm
Localisation : Bertrange
Contact :

Re: Et quand les Porteurs dorment ?

Message par Kervala »

Pour la "contrée des rêves", j'avais fait un scénario inspiré du tome du Cycle d'Elric, la Forteresse de la Perle, où un Épice d'une tempête provoquait un profond sommeil. La personne affectée se retrouvait dans un rêve où elle devait passer des épreuves liées à la Loi et au Chaos. Tous ceux qui prenaient l'Épice partageaient le même rêve et les Armes également (elles étaient matérialisées sous forme humaine et n'avaient plus leurs pouvoirs). Ça m'a permis de faire un scénario un peu psychédélique où les lois de la physique étaient bouleversées :D

Edit : Lien vers le scénario si ça vous intéresse : https://kervala.deviantart.com/art/Scen ... -645205121
Marina Glaivas - Belle de guerre Vorozion - http://fav.me/d6a0axb
Groupe non-officiel de Bloodlust et Bloodlust Métal sur DA : http://bloodlustrpg.deviantart.com

steph
Messages : 24
Inscription : ven. nov. 02, 2018 2:58 am

Re: Et quand les Porteurs dorment ?

Message par steph »

Je viens de lire le scénario. Très sympa et facile à adapter.
J'aime bien l'idée de mondes parallèles avec les épices. Ca s'y prête bien et ça permet de faire une sorte de break dans la campagne.
Merci !

Dans le même genre d'idée ( mais moins développé et plus bourrin ) je fais jouer à mes joueurs des épices spéciales
" Les warriors " Qui te projettent avec ton arme dans un monde fermé avec un adversaire généralement une armure pleine d'énergie .
Si tu le bats tu gagnes des px si tu perds ton arme perd des px.
Tu tires sur la pipe , tu t'endors . Si tu gagnes tu te réveilles en crachant la couleur de l'épice sinon c'est une fumée noire. Comme ça les autres peuvent voir si tu as gagné ou pas. Sachant que tout le monde peux essayer de battre " les boss " en question qui est toujours le même selon l'épice choisie .

Epices classe " Warriors "
- The dark night ( Grosse armure d'énergie quand il prend un coup il met de l'énergie sur sa lame et se met à frapper beaucoup plus fort )
- The ice armor ( Quand il prend un coup il gèle la zone de combat )
- The faded princess. ( Sa lame créer de la douleur )
Etc...

Chaque armure d'énergie à son style de combat propre avec ses pouvoirs propres.

Avatar de l’utilisateur
Kervala
Messages : 313
Inscription : ven. juin 02, 2017 12:55 pm
Localisation : Bertrange
Contact :

Re: Et quand les Porteurs dorment ?

Message par Kervala »

Merci beaucoup :)

Excellente idée pour les épices avec un duel :) Ça permet aussi de mourir sans réellement mourir ;p

Mais oui, faut pas hésiter à faire des trucs bizarres avec le fluide et les épices :D D'ailleurs, c'est pas parce qu'il y a déjà plein d'épices qu'on ne peut pas inventer des épices "uniques" pour les besoins d'un scénario :)
Marina Glaivas - Belle de guerre Vorozion - http://fav.me/d6a0axb
Groupe non-officiel de Bloodlust et Bloodlust Métal sur DA : http://bloodlustrpg.deviantart.com

Répondre